En France

Effet de "Halo" sur le prix des carburants

En cette rentrée les médias se font le relais d’une opinion qui a constaté à la pompe un recul du prix des carburants moindre qu’annoncé en Juillet (Lire l’article de TF1.fr).

Quelle est la réalité en ce début Septembre?

Même pour un gestionnaire de flotte automobile, difficile de savoir si le prix à la pompe a suivi le cours du pétrole (Prix du baril sur Boursorama.com).

Mais les carburants augmentent-ils vraiment sur une longue période?

C’est la question à laquelle répond ici avec une vision longue durée Arnaud Murati de l’Argus. Ajoutons que la consommation des véhicules a sensiblement baissé sur la période, ce qui conforte la thèse de L’Argus sur une perception déformée de la réalité par les ménages.

Que prévoir?

Il semble que l’annonce d’une baisse des prix ait vite effacé les propos du responsable de Total annonçant au printemps un carburant à deux euros le litre.
A moyen et long terme, les fondamentaux sur la rareté du pétrole demeurent inchangés, et l’innovation technologique (hybride, électrique…) ou d’usage (auto partage…) prendra encore plus d’importance.

A court terme, au moment du choix d’un véhicule d’entreprise en location longue durée, le gestionnaire de flotte pourra se rassurer en constatant qu’en deux ans la baisse de consommation des nouveaux véhicules a sans doute compensé la hausse des prix des carburants.

Pour ceux qui souhaitent vérifier la crédibilité des chiffres de consommation annoncés par les constructeurs, Véhicules & Entreprises a sélectionné un site grand public allemand agglomérant les relevés de consommation de milliers d’utilisateurs.

En savoir plus :

Share:

Leave a reply