Témoignages

« Un back office réactif et performant »

Depuis le début de l’année, la société Scomedica a rejoint les clients d’Alphabet. Retour avec Eric Diallo, directeur administratif et financier de Scomedica, sur les motivations de son choix et les besoins spécifiques de sa société.

Présentez-nous votre société, Scomedica ?

SCOMEDICA est une société de prestations de visites médicales – nous nous rendons chez les médecins afin de leur présenter les dernières nouveautés sur le marché des médicaments et du matériel médical – créée en 1993. Jusqu’en mai 2011, elle a évolué au sein du groupe pharmaceutique NEGMA.

D’octobre 2010 à octobre 2011, la société a été mise en plan de sauvegarde suite à des difficultés traversées par le groupe NEGMA (arrivées de 2 génériques). Nous sommes sortis de ce plan de sauvegarde et le tribunal a validé notre plan de continuité de l’activité.

En mai 2011, il y a eu scission de SCOMEDICA et de sa maison mère, et notre société a été reprise par l’ancien directeur commercial de NEGMA. Depuis nous évoluons en totale autonomie. En 2011, notre chiffre d’affaires a été de 8,2 millions d’euros. Nous employons 90 personnes, qui sont majoritairement des commerciaux.

Quels sont précisément vos besoins en matière de flotte automobile ?

Notre métier consistant à nous rendre chez nos clients à travers la France pour leur présenter nos produits, nous avons besoin d’équiper nos commerciaux avec des véhicules robustes, confortables et offrant de bonnes garanties en matière de sécurité. Nous avons donc, à ce jour, 88 véhicules de tourisme en location longue durée. Des véhicules qui, en moyenne, parcourent 35 000 km par an, pour des durées moyennes de location comprises entre 24 et 36 mois. La totalité de notre flotte peut être utilisée à titre professionnel comme à titre personnel, moyennant une participation aux frais des salariés pour cette dernière utilisation.

Actuellement, nos collaborateurs sont majoritairement équipés de FIAT BRAVO diesel en finition de base. Lors du renouvellement en cours, nous avons choisi de travailler avec CITROEN et de monter en gamme. Concrètement, nous avons opté pour des C4 berline confort en motorisation diesel. Le choix de ce carburant reste à ce jour le plus économique : consommation moindre et récupération de 80% de la TVA compensent le surcoût du véhicule et de son entretien. En termes d’équipement, nous n’avons pas de contrainte particulière liée au métier de visite médicale. Nos commerciaux transportent peu de matériel et utilisent ces véhicules à titre privé, donc le choix de « voiture commerciale » ne s’est pas posé. Pour des raisons de coût, nos véhicules ne sont pas équipés de GPS intégrés ou de liaison téléphone sans fil.

Quels sont les éléments qui vous ont convaincu à choisir Alphabet ?

Dans le contexte financier actuel, la plupart des sociétés de financement se sont montrées très frileuses pour répondre à notre appel d’offre. Nous avons fait face à plusieurs types de réponses :

  • refus pur et simple,
  • demande de caution bancaire trop élevée,
  • financement sur des durées trop courtes (12 mois)

Il est probable que le plan de sauvegarde nous affectant et les difficultés rencontrées l’année dernière ont joué défavorablement pour nous. Parmi tous les loueurs que nous avions contactés, seul Alphabet a accepté de financer une partie de notre parc.

Avez-vous confié la totalité de votre flotte automobile à Alphabet ?

Lors de notre appel d’offres, Alphabet a accepté de financer un maximum de 40 véhicules : sur 2012, cela représentera donc près de 45 % de notre parc.

Pour le reste de la flotte commerciale, nous travaillons avec un autre loueur, et ce depuis plus de 2 ans. Sur fin 2011 et 2012, la quasi-totalité (95%) des contrats en cours arrivaient à échéance, mais nous n’avions pas les lignes de crédit pour procéder à l’ensemble de ces renouvellements. Nous avons donc négocié avec cette société la prolongation des contrats non renouvelés via Alphabet.

Précisons enfin que nous travaillons un troisième prestataire pour quelques véhicules (7) Alfa Roméo destinés à l’encadrement commercial.

A ce jour, nous devons donc « composer » avec 3 loueurs pour notre flotte automobile. C’est effectivement lourd, mais nous n’avons pas eu la possibilité de faire autrement.

En dehors du financement proprement dit, quelles sont les prestations incluses dans votre contrat avec Alphabet ?

Alphabet s’occupe également de l’entretien de la flotte qu’il finance et de la fourniture de véhicules de remplacements en cas de problème. Nous gérons en direct :

  • le carburant,
  • les pneumatiques,
  • les assurances.

En tant que directeur financier, qu’attendez-vous d’un prestataire de location longue durée ?

Principalement, bien sûr, des tarifs compétitifs ! Mais la gestion de flotte n’étant pas mon métier proprement dit, j’attends également un back-office réactif et performant. Nous n’avons pas en interne de personne spécifiquement dédiée à la flotte au quotidien. Il faut donc que nos collaborateurs puissent s’appuyer sur un service de qualité, qui soit en mesure de prendre en charge leurs besoins rapidement, pour :

  • la mise en place d’un véhicule de remplacement,
  • la prise en charge de l’entretien,
  • la livraison et la restitution des véhicules

Y a-t-il une dimension « environnement » dans votre contrat conclu avec Alphabet ?

A ce jour non, mais le service Ecofleet qui m’a été proposé pourrait être intéressant à terme. Les véhicules « dits propres » restent chers et imposent une gestion de parc particulière qui ne correspond malheureusement pas à nos besoins. En d’autres termes, on ne peut pas à ce jour avoir des véhicules à la fois « hybrides » et gros rouleurs, car leur coût de détention est bien plus élevé que les véhicules diesel classiques. Néanmoins, nous avons en commande une Citroën DS5 hybride qui devrait nous être livrée en juin prochain, et qui sera réservée à la direction sur la base d’un contrat de 36 mois et 20 000 km par an.

Les 4 bonnes raisons du choix de Scomedica:

  • Le financement : en temps de crise, Alphabet ne refuse pas les demandes de financement de ses clients et continue à discuter.
  • Le back-office : pour ses clients qui ne disposent pas en interne d’un poste dédié à la gestion de flotte, les équipes d’Alphabet prennent le relai.
  • La confiance : les chargé(e)s de clientèle d’Alphabet privilégient l’établissement de relations durables et de confiance.
  • La souplesse : dans l’établissement de ses contrats, Alphabet attache une grande importance à l’écoute de ses clients, pour construire des offres sur mesure.
Share:

Leave a reply