Autopartage

Le marché de la LLD et l'autopartage

Étude Xerfi sur le marche de l’autopartage

CleantechRepublic.com et JournalAuto.com reprennent les conclusions d’une étude de Xerfi sur le marché de l’autopartage et des nouvelles mobilités urbaines à l’horizon 2015.

JournalAuto.com résume : « Si le marché de l’autopartage constitue une belle vitrine pour les opérateurs, le retour sur investissement reste très difficile pour eux« . Aucun modèle ne s’avérerait rentable, à cause de l’importance de l’investissement initial.

L’autopartage selon Alphabet

Automobile-entreprise.com annonce le lancement d’AlphaCity intitulé : « Alphabet perfectionne son offre d’auto-partage AlphaCity ». L’article revient sur la première expérience AlphaCity co-constuite avec Accenture, puis présente la nouvelle version d’AlphaCity, « désormais intégrée au véhicule dès sa conception« .

Si l’article reprend les principaux messages-clés d’AlphaCity : système intégré, simplicité et flexibilité, le journaliste semble attendre les premiers résultats pour se prononcer sur cette nouvelle solution.

Autres news sur la marché de la LLD

Chef d’Entreprise passe en revue les contrats de LLD, « moyen efficace de maîtriser le poste véhicules de son entreprise« . Trois conseils sont à retenir:

  • « Optimiser la valeur résiduelle« ,
  • « Opter pour un contrat flexible et précis« 
  • et « Ne pas négliger l’aspect fiscal« .

Ces conseils s’appuient principalement sur les déclarations de François Piot, président du SNLVLD.

Flottes Automobiles consacre quant à lui un dossier au marché des deux-roues et trois-roues: « bien qu’il ne s’agisse toujours que d’un petit marché comparé à celui des voitures et des utilitaires, la demande poursuit sa croissance, lente mais régulière« . Pour le journaliste, l’offre se structure et se professionnalise chez les constructeurs et les loueurs.

Share:

Leave a reply