En FranceNon classé

Ethylotests : obligatoires mais absence non sanctionnable

Si le décret entérinant l’obligation de posséder un éthylotest, mais sans verbalisation en cas de défaut, a été publié au Journal Officiel, quel comportement doivent adopter les automobilistes ?

  • Comprendre l’esprit du décret peut aider à adopter une attitude et un comportement adaptés. Le gouvernement ne pouvait faire marche arrière complète sur un sujet aussi sensible que les conséquences de l’alcool au volant. Donner l’impression de plus de permissivité aurait présenté des risques évidents au moment ou le ministre de l’intérieur affiche un objectif de réduction sensible des victimes de la route. A l’inverse, l’imperfection des appareils dans la durée, leur pénurie, la concentration des fournisseurs sont à l’origine de ce décret.
  • Que signifie alors « Éthylotest obligatoire »? Vous devrez pouvoir présenter un éthylotest lors d’un contrôle, mais vous ne serez pas verbalisés en cas d’absence de ce dernier. Ainsi le niveau de conscience de chaque automobiliste sera mis à contribution. Il nous semble utile de prendre en compte le fait qu’un véhicule contrôlé peut toujours présenter au yeux des services de gendarmerie ou de police un défaut non prévisible (Ampoule grillée…). Ne pas les multiplier pourra être utile en incitant à la clémence.

Lire l’article sur lexpress.fr >

Consulter le décret du 28 février 2013 >

Share: