Non classéVP

Nouvelle Mercedes Classe C : Montée en gamme

Lors de la récente présentation de la nouvelle Mercedes Classe C, les journalistes titraient :
« Pourquoi rouler en classe S, alors que l’on peut rouler en classe C à moindre prix »
ou encore
« Mercedes Classe C : passage en classe supérieure »

C’est dire le chemin parcouru par cette nouvelle version.
Lointaine héritière de la Mercedes 190 de 1984, la Classe C, diffusée dans ses différentes versions à 8,5 millions d’exemplaires a représenté, jusqu’à l’arrivée de la Classe A, l’entrée dans la gamme Mercedes.
Aujourd’hui poussée vers le haut par les gammes basses de Mercedes, la nouvelle Classe C joue le jeu en corrigeant ce qui faisant l’essentiel de sa différence avec les grandes Mercedes : L’espace intérieur.

Mais les progrès ne s’arrêtent pas là et on relèvera en particulier :

  • Un style très statutaire pour cette grande berline tri-corps de 4,88 m, qui, dans le même temps réussit l’exploit de s’alléger de 100 kg.

mercedes-benz-c-class-w205_wallpaper_02_1920x1200_02-2014

  • Une vie à bord qui profite de l’agrandissement du véhicule, mais aussi d’un design alliant matériaux nobles et intégration des nouvelles technologies.

mercedes-benz-c-class-w205_wallpaper_05_1920x1200_02-2014

  • Une gamme de moteurs très large et qui progresse considérablement sur le plan écologique. Le moteur d’entrée de gamme est d’origine Renault et délivre 115cv.

FV_Marseille_C-Klasse W205

Malgré un droit d’entrée de plus de 33.000 euros, la cible de la Classe C est multiple et, du véhicule de société au taxi, cette nouvelle version ratisse encore plus large. Nul doute que ses qualités intrinsèques, l’image de l’étoile et la bonne tenue de sa cote en occasion lui assurent le succès.

Les essais de la Mercedes Classe C dans la presse :

La Mercedes Classe C sur le site du constructeur

Share:

Leave a reply