Autour du mondeNon classé

L'ascenseur pour cycliste

Mumbai, Lisbonne, Madrid, San Francisco et bien d’autres grandes villes ont en commun d’être construites sur des collines ; et plus précisément sur 7 collines si l’on en croit wikipedia.

Pour ceux qui ne souhaitent pas prendre leur voiture, ces collines représentent un véritable frein à la mobilité. L’état de fatigue du cycliste en haut de la colline ne lui permettra sans doute pas de renouveler l’exercice 7 fois et d’arriver frais et disponible au bureau.
Un ascenseur d’un nouveau type pourrait révolutionner la pratique du cyclisme dans ces villes.

Un ascenseur multi–générations

La justification d’un projet « d’ascenseur pour cycliste » tient aussi au défi que représente le vieillissement de la population en Europe. Ainsi en 2060, 30 % de la population allemande aura plus de 60 ans.
Il s’agit donc d’imaginer un environnement urbain qui favorise l’activité physique pour tous. Le Cyclocable, système de remontée mécanique de l’ensemble Vélo-Cycliste, pourrait faire partie des solutions. Inventé en 1993 à Trondheim, en Norvège, il est entré en production en 2013.
La Cyclocable se matérialise par une troisième pédale mobile intégrée à un rail discret bordant la piste cyclable. Quand le cycliste arrive au bas de la colline, il lui suffit de mettre son pied droit sur cette pédale et de rester debout sur son vélo.

Une fois arrivé au sommet, il reprendra naturellement son trajet à vélo. Le CycloCable atteint une vitesse maximale de deux mètres par seconde, ce qui est relativement rapide, et peut assister plusieurs pédales à la fois. L’expérience menée à Trondheim par 200.000 cyclistes sur une colline de 130 mètres, n’a pas généré d’incidents.

Les villes qui aiment le vélo comme Amsterdam ou Copenhague seront sans doute enthousiastes à l’idée d’étudier plus avant le potentiel de ce dispositif.
D’autres comme Dallas, ont encore du chemin à faire pour intégrer le vélo à leurs plans de circulation.

Quand à Paris, Montmartre à déjà son funiculaire…

PARIS-funiculaire-montmartre

En savoir plus :

 

Share: