Non classéVP

Quelles nouveautés intéressantes pour les flottes d'entreprises ?

Dans un marché en recherche de confiance, le Mondial de l’Automobile 2014 compte sur l’innovation des constructeurs pour attirer des visiteurs.
Pari gagné en 2014 avec 1,25 millions de visiteurs et trois grandes tendances :

Ecologie

Le moteur électrique a désormais toute sa place sous les capots, mais pas tout seul. Les solutions hybrides semblent être privilégiées par de nombreux constructeurs, sans doute dans l’attente de véhicules à l’autonomie élevée. Par ailleurs de vrais progrès sont enregistrés sur les moteurs essence et diesel. Les constructeurs ont travaillé bien au delà du simple rallongement des rapports de boite de vitesse ou de l’aérodynamique :

  • Recette largement utilisée, le « downsizing » consiste à diminuer la cylindrée, voire le nombre de cylindres.
  • Grâce à de nouveaux matériaux plus légers mais aussi résistants, les constructeurs amorcent une spirale vertueuse permettant de réduire la taille de nombre de composants.

Ainsi, Mazda, via sa technologie Skyactive, propose des solutions originales :

Crossover

SUV ou crossover, que recouvrent ces termes ? Ils désignent des véhicules dont le style se situe entre le monospace et le 4×4. Cette tendance concerne maintenant tous les segments. Pas de grandes premières technologiques de ce côté-là, mais un look qui plaît et des résultats commerciaux très significatifs avec une progression de plus de 10% d’une année sur l’autre.
La croissance de la demande ne signifie pas forcément qu’une nouvelle catégorie de conducteurs-baroudeurs apparaît. En effet, la grande majorité de ces ventes concerne des véhicules à 2 roues motrices utilisés en zone urbaine ou péri-urbaine.

fiat-500-xFiat 500X

Automobile connectée

Etape vers le véhicule autonome, le véhicule connecté devient une réalité. Connecté en wifi ou bluetooth avec le terminal mobile du conducteur, connecté au véhicule précédent pour freiner automatiquement, connecté en 4G pour parfaire la fluidité des applications de maintenance ou de recharge du véhicule, de trafic ou de distraction, le véhicule connecté privilégie le confort et la sécurité au plaisir de conduire.

Lire l’article : « Quand l’accessoire devient l’essentiel ! »

 

Voici quelques véhicules nouveaux, présentés au Mondial de l’Automobile, qui illustrent bien ces tendances. Le choix s’est porté vers des véhicules particulièrement aptes à intégrer les flottes automobiles d’entreprise :

Le Renault Espace a muté

S’il conserve un air de famille, le luxe du nouveau Renault Espace n’est plus seulement l’espace ! Mètre en main, son nouveau look surélevé typé « crossover » et moins « monospace » génère une perte sensible du volume intérieur, même s’il conserve ses 7 places. Renault a privilégié un esprit « cocooning » éloigné du concept d’origine. Élément remarquable de ce cocon: un grand écran tactile en position verticale, livré en série, domine la console centrale et donne accès à la plupart des fonctions secondaires du véhicule.
Coté motorisation, et compte tenu de la masse en baisse du véhicule, le 1.6 DCI devrait se révéler suffisant, et fera sans doute la majorité des ventes aux entreprises.
Les premières livraisons sont prévues au printemps 2015.

renault-espaceRenault Espace

L’Automobile Magazine : « Premier contact Renault Espace. Renault déplace le débat »

Autre nouveauté de la catégorie « Grand Monospace » :

Ford S-Max 2 : Le S-Max deuxième du nom, exploite à nouveau le concept du monospace sportif. Il trouvera donc le nouveau Renault Espace sur sa route, mais avec quelques atouts spécifiques tels que la possibilité de disposer de quatre roues motrices, et de moteurs plus puissants : 200 ch en diesel et 240 ch en essence. La technologie numérique embarquée sera du même niveau. Le S-Max sera disponible courant 2015.

Ford-S-Max-salon-autoFord S-Max 2

La Passat n’a pas changé… en apparence

Véritable référence dans la catégorie des grandes berlines abordables, la nouvelle Passat progresse vers le premium. Sa ligne apparaît toujours sobre et élégante. Issue de la plateforme allégée MQB commune avec la Golf, la caisse accueille des motorisations connues, nombreuses, et en constant progrès. La Volkswagen Passat propose aussi de nombreuses applications innovantes : assistant de conduite en embouteillage, protection des piétons, assistant de sortie de stationnement par détection d’obstacle jusqu’à 50m, « Area View » permettant une visibilité à 360° via une image retransmise sur écran etc…

volkswagen-passat-swVolkswagen Passat SW

Autres nouveautés de la catégorie « Berline » :

Ford Mondeo : Berline « habitable et économique », cette image colle à la Mondeo depuis les premières versions. Cette 4ème génération, entièrement nouvelle, présente des spécificités qui lui permettrons de conquérir au-delà de sa clientèle historique.

Si le design est affaire de subjectivité,  il semble bien déclencher l’unanimité pour cette Ford aux traits plus aiguisés.

A la page côté moteur, la Mondeo sait aussi intégrer les fonctionnalités d’un véhicule « up to date » : Détection des piétons, reconnaissance des panneaux routiers, vision 360°, régulation de vitesse adaptative…

ford-mondeo-4-salon-auto-2014Ford Mondeo 4

Caradisiac.com : Essai vidéo de la Ford Mondeo 4

 

Peugeot 508 restylée : La 508 représente la berline traditionnelle de « bon goût », héritage assumé des 504 des années 70. Ce restylage, qui concerne principalement l’éclairage avant et arrière, lui permet aussi d’apparaître parfaitement modernisée. Les nouvelles mécaniques Blue HDI de 150 et 180 ch trouvent naturellement leur place dans cette nouvelle version.

peugeot-508-salon-autoPeugeot 508

Caradisiac.com : Essai vidéo de la Peugeot 508 restylée

BMW Active Tourer : Tout est nouveau !

Premier monospace de la marque, première traction avant (hors Mini), et premiers moteurs trois cylindres… Malgré cette avalanche de nouveautés, l’Active Tourer adopte le style BMW et reste parfaitement identifié comme faisant partie de la famille.

Le centre de gravité élevé, typique d’un monospace, pouvait laisser craindre un comportement moins efficace ou moins plaisant, mais, là aussi, la maitrise technique de BMW a permis de préserver l’essentiel.

Quant aux mécaniques, si les moteurs trois cylindres constituent l’entrée de gamme, une Active Tourer 225i de 231cv est d’ores et déjà disponible. Et les versions 4×4 seront au catalogue prochainement.

Certes en rupture avec certains codes historiques de BMW, l’Active Tourer, particulièrement homogène, conservera une valeur de revente élevée, et à ce titre devrait d’ici peu intégrer les flottes d’entreprises.

bmw-serie-2-active-tourerBMW 225i Active Tourer

Autres nouveautés de la catégorie « Monospace » :

La Classe B lancée en 2012 se devait d’être « mise à jour » pour affronter la BMW : Regard plus effilé, silhouette modernisée pour l’extérieur, système multimédia actualisé.
Les améliorations apparaissent aussi relativement discrètes à l’intérieur, mais permettant à Mercedes de maintenir son monospace dans la catégorie premium.

mercedes-classe-bMercedes Classe B

 

Toujours aussi agréable à vivre, la C4 Picasso dispose des nouvelles motorisations dites Blue HDI. Performant lors des relances (370 Nm de couple), il dispose aussi d’un remarquable système Stop & Start, qui coupe le moteur sous 20 km/h en toute discrétion.

C4-picasso-2014C4 Picasso

 

Ford C-Max : La calandre du C-Max restylé, qui n’est pas sans rappeler des éléments de style Aston-Martin, suffit à faire monter en gamme ce monospace. D’autres améliorations plus discrètes se dissimulent sous le capot, en particulier deux moteurs de 1,5 litre essence et diesel déclinés en plusieurs niveaux de puissance.
Les fonctionnalités multimédia sont revues en profondeur.

Ford-C-Max-mondial-auto-2014Ford C-Max

Nissan Pulsar, rien de neuf ?

Il peut suffire de travailler et d’optimiser tous les éléments d’un véhicule classique pour créer une offre polyvalente pouvant convenir à la majorité des entreprises.
C’est le cas de Nissan avec la Pulsar, qui sous la forme d’une compacte traditionnelle revient jouer dans la cour des Peugeot 308 et Volkswagen Golf. Son prix attractif et ses niveaux d’équipements pourraient permettre à Nissan de remporter des succès commerciaux sur ce segment. Un original dispositif de protection Safety Shield intégrant une vision à 360° avec 4 caméras, la surveillance des angles morts, la détection des objets en mouvement, l’alerte de franchissement de ligne et le freinage automatique d’urgence constituent le bagage technologique désormais indispensable au succès.

nissan-pulsarNissan Pulsar

Lefilauto.fr : Essai Nissan Pulsar

Catégorie « Berline premium »

Avec la Jaguar XE, la tradition anglaise est respectée : Tout en adoptant un style très actuel, la nouvelle XE est facilement attribuable à la marque.  Avec une structure en aluminium et de nouveaux moteurs très sobres pouvant descendre à 99g de CO2/km en version diesel, la Jaguar XE fera partie des propositions alternatives séduisantes face aux BMW Série 3 et Mercedes Classe C. Les entreprises vont à juste titre se poser la question d’intégrer Jaguar dans leur flotte en location longue durée.

jaguar_xe_2014Jaguar XE

 

Catégorie « Électrique »

Volkswagen e-Golf : Reconnaissable à d’élégants liserés bleus, cette Golf tout électrique est remarquable par la qualité de l’intégration de la chaine de transmission. Cette version a du être conçue dès l’origine de la Golf VII. Ainsi, le coffre conserve un volume tout à fait correct de 341 litres.
Cette Golf dispose d’un moteur de 85 kw (115 ch) paramétrable en mode économique à 55 kw. Mais ce sont surtout ces quatre niveaux de réglage de la récupération d’énergie au freinage qui feront la différence en autonomie.
Si les Nissan Leaf, Renault Zoe et BMWi3 sont les résultats d’une démarche spécifique en terme de structure, cette e-Golf est le résultat, tout aussi réussi, d’une variante du modèle le plus vendu dans le monde. Nul doute que la mise à l’esprit du modèle au client en sera facilitée, et que cette discrétion pourrait bien convenir aux entreprises.

volkswagen_e_golf_2014Volkswagen e-Golf

Share:

Leave a reply