Motos & ScootersNon classé

Enfin des motos et des scooters en location longue durée !

Ils représentent près de dix pour cent des véhicules légers ! Le nombre de deux et trois roues vendus en France en 2014 confirme le succès des motos et des scooters depuis plusieurs années, en particulier auprès des cadres urbains. Dans le détail, il s’est vendu 175 490 deux et trois-roues en France en 2014, dont 45 263 scooters à deux roues, 12 897 scooters à trois roues et 117 330 motos (source CSIAM). A titre de comparaison, dans le même temps, environ 1 795 000 véhicules légers (source CFCA) étaient commercialisés.

Les raisons de cet engouement sont multiples

  • Des prix attractifs, à partir de 6 399 € TTC chez Piaggio par exemple pour le MP3 YOURBAN LT 300.
  • Une fiscalité avantageuse pour ces véhicules qui ne sont pas soumis à la TVS, au malus écologique ou au plafond d’amortissement que supportent pour leur part les VP traditionnels.
  • Une bonne maniabilité dans les embouteillages, ce qui permet de ne pas perdre de temps dans les trajets et de respecter plus facilement un horaire de rendez-vous.
  • Une grande sécurité de conduite, notamment sur les versions trois-roues, et grâce à la généralisation des ABS sur la plupart des modèles.

Dans un tel contexte, et alors les centres-villes sont de plus en plus saturés par le trafic automobile, plusieurs entreprises mettent déjà à la disposition de leurs collaborateurs des deux ou trois roues. C’est le cas par exemple du Groupe TF1, qui équipe ainsi ses équipes de reportage image sur Paris et l’Ile de France.

La location longue durée : pour lever les freins à l’intégration des deux et trois roues dans les flottes d’entreprises…

Dans les entreprises, la gestion d’une flotte de motos et de scooters soulève des questions spécifiques liées notamment à l’entretien et à la revente à ce type de véhicules.

  • La fréquence de l’entretien (tous les 5000 kms) et la spécificité des opérations de maintenance complexifient le suivi du parc
  • Les conditions de revente des véhicules sont rendues incertaines du fait des incertitudes liées à l’entretien et au comportement de leurs pilotes pendant la durée d’utilisation.

… et transformer motos et scooters en véhicules de fonction !

Des hésitations que l’arrivée d’une offre de LLD chez Alphabet, premier loueur longue durée à se positionner sur le marché des deux et trois roues, pourrait bien balayer. « Dans notre ambition de devenir le leader des solutions de mobilité pour les entreprises, il était logique que nous mettions en place une solution spécifique pour les motos et scooters » explique Nicolas Barthe, son chef de projet. « Nous répondons ainsi à la demande de nombreux clients qui souhaitent une solution leur permettant d’intégrer ce type de véhicule à leur flotte. »

Premier argument mis en avant par Alphabet, la gamme disponible : « Nous proposons un ensemble de modèles très appréciés des cadres, en partenariat avec Piaggio pour les scooters trois-roues, et BMW Motorrad pour les motos et scooters électriques. »

  • Chez Piaggio, les modèles MP3 LT 500 et MP3 300 (Business et Sport), MP3 Yourban 300 LT et 300 LT Sport, soit quatre des cinq modèles les plus vendus en France ;

piaggio-mp3-300

Piaggio MP3 300

  • Chez BMW, les modèles R 1200 RT, K 1600 (GT et GTL), C 650 (GT et Sport), 1200 (GS et GSA), R 1200 R, F 800 GT, F 800 R, R 1200 RS, le scooter électrique C Evolution, et la future S 1000 XR (prévue pour juin 2015).

bmw-f-800-GTBMW F 800 GT

Les gestionnaires de flottes vont retrouver dans cette offre de LLD de nombreux éléments contractuels familiers. En effet, en plus des prestations d’assistance et d’entretien, systématiquement intégrées au contrat, de nombreuses options sont proposées : remplacement des pneumatiques, véhicule relais, carte carburant, couverture sinistres, garantie perte financière…

Souplesse sur les contrats

La durée (de 12 à 60 mois) comme le kilométrage (de 5 000 à 60 000 km) sont ajustables en fonction des besoins des entreprises. Et comme dans tout contrat de location longue durée, les responsables de flotte sont débarrassés de la contrainte des reventes puisque les véhicules sont restitués à Alphabet à la fin du contrat de location.

L’arrivée du printemps et l’envie de profiter des beaux-jours sur un deux ou trois roues devrait contribuer au succès de cette nouvelle formule de LLD. Il parait d’ailleurs probable que de nouvelles catégories de clients adoptent la location longue durée pour financer ces véhicules qu’ils utilisent déjà au quotidien.

Share: