Bonnes pratiquesNon classé

Le TCO, un outil incontournable pour gérer son parc automobile

Apparu dans les années 2000, le concept de TCO (« Total cost of ownership », en Français « coût total de détention ») est devenu un outil quotidien incontournable pour les responsables de flottes automobiles.

Au moment de construire une « Car Policy » ou de commander de nouveaux véhicules, l’analyse du TCO permet en effet au gestionnaire de parc de comparer différents modèles sur la base de leur coût prévisionnel d’utilisation pendant toute la durée du contrat de LLD. Véritable outil d’aide à la décision, l’analyse du TCO fait partie des solutions que les spécialistes de la Location Longue Durée comme Alphabet mettent en avant dans le cadre de l’accompagnent de leurs clients pour les guider dans leur choix.

Des grilles d’analyse très précises

Le TCO est calculé sur la base des données chiffrées suivantes :

  • Informations tarifaires : prix (éventuellement remisé) du véhicule, incluant les options et les accessoires ainsi que le certificat d’immatriculation.
  • Données contractuelles :

– Montant du loyer financier – lui-même fixé sur la base du prix du véhicule, de la durée et du kilométrage prévus au contrat de location longue durée et de la valeur résiduelle de la voiture en fin de contrat)
– Montant des prestations complémentaires souscrites (entretien, assistance, pneumatiques, véhicule relais, carte carburant)

  • Données fiscales : TVS, Bonus/malus écologique, etc…
  • Données de consommation : ces données sont fournies par le constructeur. Elles sont prises en considération quelle que soit l’énergie du véhicule, en tenant compte des éventuelles récupérations de TVA.

Au moment de constituer son parc automobile, le gestionnaire pourra compléter le TCO ainsi calculé de données techniques descriptives (données constructeurs) comme la puissance du moteur ou les émissions de CO2, qui sont aussi des éléments de choix pour la mise en œuvre d’une car-policy. Il prendra ainsi sa décision en disposant d’un maximum d’informations : chiffrées mais aussi descriptives.

Du TCO prévisionnel au TCO réalisé

Ce calcul du TCO est donc indispensable en amont de toute décision concernant la flotte d’entreprise. Néanmoins, pour justes que soient les informations ainsi élaborées, elles restent estimatives. En effet, une fois les véhicules mis à la route, le comportement des conducteurs impacte directement leur coût d’usage « réel ».

Leur façon de conduire se traduit en effet par une consommation d’énergie plus ou moins importante, des sinistres qui auront un effet sur les primes d’assurance et la gestion des réparations, d’éventuels frais de remise en état lors de la restitution du véhicule, etc.
Pour ceux que ce calcul rebuterait voici un chiffre éloquent : un « TCO conducteur » s’avère susceptible de majorer le « TCO véhicule » de 20 à 50 % !

Au-delà du simple choix des véhicules, il est donc indispensable pour les entreprises de mener à bien des actions auprès de leurs collaborateurs : formations à l’éco-conduite, stages de sensibilisation au risque routier, compensation des émissions de CO2, systèmes d’assistance à l’optimisation des trajets, ont aujourd’hui les faveurs des gestionnaires de flotte.

Sur ce thème, les loueurs comme Alphabet jouent un rôle important auprès de leurs clients en les accompagnant tout au long de leur contrat avec des conseils et des solutions adaptées, du choix des véhicules à leur restitution en passant bien sûr par la phase d’utilisation.

En savoir plus sur les solutions proposées par Alphabet : www.alphabet.fr

Share:

Leave a reply