Non classéVP

La DS, soixante ans d’histoire

Au Salon de l’automobile d’octobre 1955, Citroën crée l’événement avec la DS 19, dont l’apparition relègue soudain tous les autres modèles de l’époque au second rang. Autour de son stand, l’attroupement est énorme. Au premier soir, le constructeur a déjà enregistré 12 000 commandes !

Une révolution automobile

marque-heritiere-DSÉrigeant l’innovation en principe de conception, André Lefebvre et Flaminio Bertoni se sont surpassés. La DS innove dans tous les registres : technologie (suspension oléopneumatique, freins à disque assistés à l’avant, boîte de vitesses semi-automatique et direction à assistance hydraulique), design extérieur révolutionnaire, style intérieur et ergonomie (volant monobranche, tableau de bord futuriste), vitres sans encadrement, toit rapporté en matière plastique, habitabilité arrière inédite, visibilité exceptionnelle, confort souverain et tenue de route inouïe. Par rapport aux voitures de son époque, la DS apparaît comme un engin venu d’une autre planète. Si la fiabilité des premiers modèles n’était pas acquise, la DS n’a cessé de progresser au cours de sa longue carrière. En 1972 André Costa, grande figure de la presse automobile prend le volant de l’ultime et dernière version, la DS 23 IE : « En dix-huit ans, Citroën est parvenu à créer une grande routière confortable et rapide, digne des routes que nous devrions posséder aussi bien que de celles que nous avons. Je ne vois guère à l’étranger de voitures capables de constituer un meilleur compromis confort-sécurité-performances, à prix plus ou moins égal. »

La marque héritière

Relancée en 2009 comme ligne haut de gamme de Citroën, DS devient une marque à part entière en juin 2014. En mai 2015, DS lance en France une série limitée, baptisée “1955”, en hommage à sa glorieuse aînée. Cette édition spéciale est déclinée sur les DS3, DS3 Cabriolet, DS4 et la nouvelle DS5.

La marque DS a été initialement déclinée en Europe en trois modèles correspondant à trois segments (DS 3 citadine, DS 4 compacte et DS 5 crossover), la marque DS diffuse aussi sur le marché chinois les modèles DS 5LS (berline) et DS 6 (SUV). Si la marque vient de franchir la barre des 500 000 ventes cumulées, il lui faudra des années d’investissement pour s’imposer durablement comme une référence haut de gamme. Dans cet objectif, elle travaille sur une stratégie de différenciation plus marquée avec Peugeot et Citroën. À l’avenir, ses composants seront aussi plus spécifiques. La distribution évolue également et les DS seront proposées dans des sites plus luxueux comme le DS World à Paris ou les futurs DS Store.

DS-Crossback

Share: