Mobilité électriqueNon classé

Véhicule thermique à la demande : flexibilité et autonomie pour les conducteurs de véhicules électriques

A quelques semaines des congés d’été, le choix du véhicule qui va vous emmener, vous et votre famille, sur les routes des vacances, vous préoccupe peut-être. Et les utilisateurs de modèles à énergie électrique sans doute un peu plus que les autres… Car malgré leurs progrès en matière d’autonomie – la nouvelle BMW i3 dispose par exemple d’une autonomie de 410 km – et de vitesse de rechargement des batteries, le compte n’y est pas tout à fait pour pouvoir effectuer, d’une traite, la longue distance qui vous sépare souvent de votre lieu de villégiature.

La solution : disposer d’un véhicule thermique sur simple demande

Dans le cadre de sa prestation AlphaElectric, Alphabet propose à ses clients de souscrire l’option « Véhicule thermique à la demande en complément du contrat de LLD de leur véhicule électrique.

Cette prestation consiste à attribuer à chaque utilisateur d’un modèle électrique un capital de « points mobilité » qu’il pourra utiliser pendant toute la durée de son contrat de LLD. Le conducteur sera libre de convertir ses points en jours d’utilisation d’un véhicule thermique en fonction de ses besoins. Le montant de points consommés dépend logiquement de la durée d’utilisation du véhicule thermique et de sa catégorie.

Ainsi, un collaborateur qui disposerait d’un capital de 30 000 points mobilité dans le cadre d’un contrat de LLD de 36 mois pour un véhicule électrique, pourra bénéficier chaque année d’un véhicule thermique de catégorie B ou C (Citroen C4, Renault Mégane….) pendant 5 semaines – consécutives ou non.

Une gestion facile pour une utilisation simple

Enfin, les gestionnaires de parc noteront avec intérêt que le loueur pilote l’ensemble de la prestation : réservation du véhicule thermique via un formulaire électronique émis par le conducteur, mise à disposition, gestion d’éventuels frais annexes (carburant, lieu de livraison), restitution à la fin de la période d’utilisation.

Share: