Gestion de flotte

Quels véhicules choisir en 2017 pour profiter des opportunités de la loi de finances ?

La loi de finances 2017 introduit de nouvelles mesures impactant la fiscalité automobile*. Ces modifications fiscales font la part belle aux véhicules les moins polluants et aident au renouvellement du parc automobile. Pour mettre à profit ces primes de l’État et limiter l’impact fiscal, voici les modèles électriques ou hybrides essence rechargeables les plus appréciés sur le marché de la LLD.

Véhicules utilitaires électriques : une offre qui s’étoffe

S’équiper en utilitaires 100 % électriques est un avantage pour l’image de l’entreprise en termes de développement durable. Les mesures fiscales 2017 sont de plus très incitatives : ces véhicules bénéficient du bonus écologique de 6 000 € auquel s’ajoute la Prime d’aide à la Conversion de 4 000 €, puisque les VU y sont éligibles depuis cette année (remplacement d’un véhicule diesel imma­triculé avant le 1er janvier 2006 par un véhicule élec­trique).

Les modèles les plus performants ont une autonomie allant jusqu’à 170 km**. Si le Renault Kangoo ZE est rechargeable en 11 h, le Citroën Berlingo Electric M, le Peugeot Partner Electrique et le Nissan eNV200 peuvent être rechargés à 80 % en 30 mn en mode « charge rapide »***. Le Nissan eNV200 offre également la possibilité d’une recharge à 100 % en 4 heures grâce au « mode accéléré », qu’il est le seul à proposer.

Ces 4 véhicules électriques bénéficient de la Pastille Crit’Air Verte qui garantit l’accès à tous les secteurs des villes concernées par les restrictions de circulation en cas de pic de pollution. Ils bénéficient également d’un stationnement gratuit dans plusieurs villes, dont Paris. Un atout à prendre en considération dans le calcul de leur TCO (coût global de détention).

Des citadines électriques repensées

D’une autonomie de 150 km, la Citroen C-Zero et la Peugeot Ion ont été pionnières sur le marché où elles sont apparues dès 2010. Valeurs sûres de leur catégorie au moment de leur lancement, elles sont aujourd’hui très concurrencées par la SMART Fortwo Electric Drive et la Volkswagen e-up. En plus de leur design attractif, ces dernières sont plus puissantes (80 ch contre 67 ch) et leur autonomie est, elle aussi, plus élevée (160 km).

Ces 4 citadines bénéficient du bonus écologique de 6 000 € et de la prime d’aide à la conversion supplémentaire de 4 000 €. S’agissant de VP, elles bénéficient également du nouveau plafond d’amortissements non déductibles (AND) réservé à cette catégorie, fixé à 30 000 €.

Les compactes nouvelle génération

100 % électriques, la BMW i3, la Renault ZOE et la Nissan Leaf ont été « conçues électriques » et en plus de proposer une conduite très agréable, certains modèles comme la BMWi3 sont dotées d’un moteur puissant (170 ch). Toutes sont équipées de batteries de plus en plus performantes avec une autonomie accrue (jusqu’à 400 km pour la BMWi3 équipée d’un prolongateur d’autonomie). Trois modes de recharge sont disponibles : normal (entre 11 h et 13 h pour une recharge à 100 %) ; accéléré à 100 % en 3 h 20 à 5 h ; rapide à 80 % en 30 min pour la Nissan Leaf, 40 mn pour la BMWi3 et 1 h 40 pour la Renault Zoé.

Pour les utilisateurs ayant besoin d’effectuer ponctuellement de plus longs trajets, deux modèles de compactes hybrides essence rechargeables (PHEV) sortent du lot : la Golf GTE et l’Audi A3 Sportback e-tron. Les 50 premiers kilomètres peuvent être effectués en mode 100 % électrique et le moteur thermique prend le relais sur les parcours plus longs. Leurs émissions de CO2 (inférieures à 40 g/km) leur permettent de bénéficier d’une pastille Crit’Air 1, elles sont donc peu impactées par les restrictions de circulation. Elles bénéficient également du bonus écologique de 1 000 € et d’un plafond d’AND de 20 300 €.

Routières et monospaces : la grande percée des hybrides essence rechargeables (PHEV).

Les constructeurs se positionnent de plus en plus sur ce segment dont les modèles, esthétiques et puissants, rencontrent un succès grandissant dans les flottes de voitures de fonction. La Toyota Prius rechargeable et la Volkswagen Passat GTE font partie des modèles les plus demandés. La Mercedes Classe C 350 e offre 279 ch et la BMW 330e iPerformance la suit de près avec ses 252 ch.

Seul monospace à la motorisation hybride essence rechargeable, la BMW 225 xe iPerformance occupe déjà la deuxième place en nombre d’immatriculations PHEV en France en 2017 !

Ces modèles sont éligibles à la prime écologique de 1 000 € et leur plafond d’AND s’élève à 20 300 €.

Routières haut de gamme électriques et hybrides : une nouvelle offre pour les décideurs

Tesla propose des modèles entièrement électriques offrant un niveau d’autonomie proche de celui des véhicules thermiques (entre 450 et 550 km) et des temps de recharge intéressants en modes rapide et accéléré (entre 40 mn et 4 h 30). Les Model S 90D et Model X 90D sont de plus excessivement puissantes (524 CV). Elles bénéficient en outre d’un plafond d’AND de 30 000 € et d’un bonus écologique de 6 000 €.

Trois modèles hybrides essences rechargeables (PHEV) proposent une alternative intéressante à la Tesla : la BMW 530 e iPerformance, la BMW 740e iPerformance et la Porsche Panamera 4 E-Hydrid. Leurs émissions de CO2 restent inférieures à 60 g / km ce qui leur permet de bénéficier d’un bonus écologique de 1 000 € et d’un plafond d’AND de 20 300 €.

SUV électrique ou hybride essence rechargeable

Lancé en 2014, le KIA Soul EV propose une autonomie de 212 km. Ce Crossover 100 % électrique bénéficie du bonus écologique et du plafond d’AND maximum.

L’offre de SUV hybrides rechargeables (PHEV) est de plus en plus complète et rencontre un succès grandissant. Tous bénéficient d’un bonus écologique de 1 000 € et d’un plafond d’AND de 20 300 €. Les best-sellers de la catégorie sont le Mitsubishi Outlander PHEV, la Mercedes GLC et le Volvo XC90 Twin Engine (qui déploie une puissance de 407 ch !).

Nouveau venu sur ce segment, le Mini Countryman E ALL4 dispose d’un moteur déployant 224 ch et rencontre déjà un excellent accueil de la part des entreprises.

*Pour plus d’informations, consulter le livre blanc « Fiscalité automobile 2017 : Ce qui change et ce qui reste ».

** NEDC

***Pour plus d’informations, voir le webinar « infrastructure de recharge ».

Share: