Actualité

La LLD, un marché en progression

La LLD, un marché en progression

En 2016, le marché automobile a connu une forte progression pour la seconde année consécutive : + 5,7 % (meilleure performance annuelle depuis cinq ans). Sa croissance est en grande partie portée par le marché VP entreprises qui a augmenté de +10,3 % et qui représente désormais plus de la moitié du marché VP total. Le marché des VUL a également accéléré sa croissance (+ 8,6 %). Si elle reste soutenue (+ 26 %), la croissance du marché des véhicules électriques, connaît une croissance moindre par rapport à l’année précédente du fait de l’attente des acheteurs de modèles dotés d’une plus grande autonomie.

De son côté, le marché de la Location Longue Durée a connu une année historique selon le dernier bilan du SNLVLD avec un nombre record de mises à la route (494 219 véhicules). Cette dynamique résulte d’une conjecture combinant évolutions technologiques, fiscalité attractive et besoins des entreprises pour des solutions complètes.

Et la tendance elle n’est pas près de s’arrêter : 2017 semble s’inscrire dans la continuité de 2016.

 

Une dynamique de croissance qui dure…

La LLD a progressé de 11% en 2016 sur un marché automobile lui-même en progression. Elle a généré un chiffre d’affaires de 10 milliards d’euros en achats et de 1,3 milliard d’euros en services.

A la fin de l’année, malgré l’augmentation du nombre de restitutions, le parc LLD atteignait le volume record de 1 294 554 véhicules (+5,5 %).

 

…Encouragée par des facteurs propices à la LLD

En 2016, en France, sur le marché entreprises, 1/5 des véhicules étaient financés en LLD. Pour les flottes, c’est le mode de financement privilégié : il représente 62,5 % des mises à la route de l’année. Cela s’explique par plusieurs facteurs.

D’une part, les avancées technologiques et les équipements dont bénéficient les nouveaux modèles encouragent les professionnels à renouveler régulièrement leur flotte. En effet, la plupart des constructeurs déclinent leur gamme sur des versions « business » offrant de nombreux équipements et accessoires de série, particulièrement adaptés à un usage professionnel : radar de recul, GPS, climatisation, par exemple. De plus, la fiscalité avantageuse sur les modèles les moins polluants et des motorisations de plus en plus performantes impactent favorablement le TCO des véhicules neufs.

Côté utilitaires, les véhicules sont également de mieux en mieux équipés et de plus en plus confortables, tout en offrant la possibilité de recevoir des équipements très spécifiques et sur-mesure permettant de répondre avec précision aux besoins métier des entreprises. Le véhicule devient autant un moyen de transport qu’un bureau ou un atelier (https://www.alphabet.com/fr-fr/offres-speciales-alphabet).

 

Ces dernières années, le marché des entreprises a été un véritable moteur de croissance pour le secteur automobile et au sein de celui-ci, la LLD a joué un rôle considérable.

Selon le SNLVLDtous les voyants sont au vert pour le premier trimestre 2017 pour le marché de la LLD : avec une augmentation de 6,2 % des mises à la route et un parc LLD qui croit de + 5,3 % par rapport au T1 2016, le parc LLD représente 1 304 011 véhicules à la fin du premier trimestre 2017. En poursuivant son développement, le marché continue de convaincre le secteur des grands comptes autant celui des TPE et PME qui y ont de plus en plus recours.

Share: