Gestion de flotte

Plan de Mobilité : l’échéance approche !

Plan de mobilité Entreprise

Les entreprises de plus de 100 salariés sur un même site n’ont plus qu’un mois pour préparer et proposer leur « Plan de Mobilité ». Pour les accompagner au mieux dans cette démarche, le loueur longue durée Alphabet enrichit son offre de nouveaux services.

Au premier janvier 2018, toutes les entreprises réunissant plus de 100 salariés sur un même site et localisées en zone de PDU (plan de déplacements urbains) devront présenter leur Plan de Mobilité (article 51 de la Loi relative à la Transition Energétique pour la Croissance Verte). Cette obligation légale vise à réduire les émissions de CO2 liées à la mobilité de leurs collaborateurs et de leurs visiteurs. Les entreprises qui, à l’échéance, ne la respecteraient pas seront alors privées du soutien technique et financier de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME). A compter du 1er janvier 2019, elles ne pourront également plus concourir aux appels d’offres lancés par les marchés publics…

De la contrainte aux opportunités

Au-delà de la contrainte qu’il peut représenter, le Plan de Mobilité est aussi et surtout une véritable opportunité de revisiter les solutions de déplacement utilisées dans l’entreprise par ses salariés, ses clients et ses fournisseurs. Il offre l’occasion de promouvoir toutes les formes de mobilité telles que la marche à pied, le vélo, le covoiturage, l’autopartage, l’accès à des véhicules propres…

Parallèlement à sa dimension environnementale et éco-responsable, le Plan de Mobilité est également l’occasion pour les entreprises d’optimiser certains de leurs coûts liés aux transports, aux déplacements et au stationnement, d’améliorer l’accessibilité du lieu de travail et de garantir la sécurité des collaborateurs.

« Le plan de mobilité est une opportunité pour les entreprises de repenser la mobilité de leurs collaborateurs. Nous avons récemment mené une étude avec l’IFOP qui révèle qu’aujourd’hui 80 % des actifs français utilisent une voiture à un moment donné pour se rendre à leur travail ; et pour 40 % d’entre eux c’est même le seul moyen de transport utilisé, faute d’alternative » commente Olivier Monot, PDG d’Alphabet France

Alphabet innove pour mieux accompagner les entreprises dans leur Plan de Mobilité

Pour aider ses clients dans l’élaboration de leur Plan de Mobilité, Alphabet vient de lancer « Expertise Plan de Mobilité », une solution complète apportant aux entreprises plusieurs services de mobilité alternatives et respectueuses de l’environnement.

Pour ce faire, Alphabet ajoute à son offre existante plusieurs nouveaux services grâce à des partenariats conclus avec des experts en mobilité de premier plan :

  • L’accompagnement d’un cabinet expert pour rédiger et suivre le plan de mobilité : EM Services, filiale consulting de RATP Dev ;
  • Une solution de covoiturage, avec la mise à disposition d’une plateforme dédiée développée par IDvroom, filiale de la SNCF ;
  • Une plateforme de « vélopartage » donnant accès à des vélos à assistance électrique aux collaborateurs, en partenariat avec Green On.

Ces solutions innovantes viennent en complément d’offres déjà proposées par Alphabet qui trouveront pleinement leur place dans un Plan de Mobilité, comme AlphaCity (autopartage en entreprise) ou AlphaElectric (qui permet d’introduire de manière simple des véhicules électriques dans les flottes automobiles).

« Le plan de mobilité, s’il peut être perçu comme une contrainte, va néanmoins contribuer à déployer des solutions de mobilité plus raisonnées dans les zones où la circulation et les transports sont problématiques. Le fait d’impliquer les entreprises dans ce type de démarche est capital pour le respect de l’environnement mais aussi pour améliorer les conditions de déplacement et de vie des salariés. Avec la solution « Expertise Plan de Mobilité », Alphabet continue d’accompagner ses clients dans l’optimisation de leur politique de mobilité, à travers un panel large de services innovants et de qualité », conclut Olivier Monot, PDG d’Alphabet France.

Share: